EN DIRECT SUR ALT RADIO DIRECT 00:00 - 19:00 : La playlist ALTRADIO

Renault : Pas de volonté de faire d’Initiale une marque autonome

6 octobre 2014

Renault revient sur le terrain du haut de gamme en relançant sa division Initiale avec les nouvelles Clio IV et Espace V. Cependant, hors de question pour le constructeur de la transformer en marque autonome, à l'image de la DS chez Citroën.

[video width="640" height="390" src="https://radiorp.fr/replay/mda/mda_2014_renault_espace_itw_jf_reynault.mp4" /]

Ce Mondial est l’occasion pour Renault de relancer sa déclinaison haut de gamme Initiale. Disponible pour l’instant seulement sur la Clio IV et l’Espace V, elle se veut être la vitrine du savoir-faire de la marque dans le domaine du haut de gamme. Son but est de proposer une véritable montée en gamme de la Clio IV et de l’Espace V.

Ce retour pourrait être l’occasion pour Renault de suivre les traces de Citroën avec la marque DS, dont le succès n’est plus à faire. Mais la volonté et la stratégie de la marque au losange est bien différente.

Pour Jean-François Reynaud, directeur marketing pour les modèles haut de gamme, « Initiale est l’expression maximum de notre savoir-faire en matière de véhicules haut de gamme » .  On est donc là beaucoup plus dans une stratégie de « vitrine » pour la marque au losange, plus dans celle d’élaborer une réelle marque haut de gamme indépendante de Renault, comme l’a fait Citroën avec la marque DS. Il n’y aura donc pas le développement d’espaces spécifiques à ceux des concessions classiques, comme dans le cas de Citroën. C’est la Renault Clio IV qui est le premier modèle de la gamme disponible actuellement en déclinaison Initiale avec un ticket d’entrée à 21 500 euros.

Mais l’une des questions que l’on pourrait se poser avec le retour de la déclinaison Initiale chez Renault , c’est si la nouvelle Twingo pourrait profiter elle aussi d’une version Initiale Paris, comme ce fut le cas pour les deux précédentes générations de la petite citadine.

« Même si je n’ai pas d’informations à ce jour à propos de Twingo, rien n’est exclu » , nous explique Jean-François Reynaud à propos d’une possible déclinaison Initiale de la petite citadine. Mais cependant, on apprend que la déclinaison Initiale Paris pourrait bien apparaître dans d’autres véhicule de la gamme dans le l’avenir, mais seulement en fonction de l’accueil du public.

À partager sur les réseaux sociaux

Les derniers articles