EN DIRECT SUR ALT RADIO DIRECT 05:00 - 22:59 : La playlist ALT RADIO EN DIRECT SUR ALT RADIO DIRECT 23:00 - 00:59 : La playlist Dance

Paris expose…

31 mars 2015

En ce début d'année, Paris abrite de nombreuses expositions en son sein. Revue en détail de quatre d'entre elles.

Paris expose…
©

En ce début d’année, Paris abrite de nombreuses expositions en son sein. Revue en détail de quatre d’entre elles.

sans-titre

Le grand palais propose jusqu’à la mi-juillet une rétrospective consacrée à l’oeuvre de Diego Velazquez. C’est la première fois qu’une exposition lui est dédiée en France. Le grand palais réussit le pari fou de rassembler une collection impressionnante des tableaux de Velazquez. De « l’immaculée conception » au portrait du pape Innocent X , tous les tableaux les plus célèbres du peintre sont présents.  Son travail est mis en parallèle avec d’autres peintres espagnols de son temps ; ceux par qui Velazquez fut inspiré et ceux que Velazquez a influencés. Portraitiste à la cours du roi d’Espagne Philippe IV, Velazquez  a travaillé pendant de longues années au service de la royauté et cela a donné naissance à quelques chefs d’oeuvre de l’art baroque. Au fil de l’exposition on sent le poids de la religion catholique dans le sud de l’Europe au 17ème siècle.  Celle-ci est très présente dans l’oeuvre de Velazquez . De Saint Paul à Joseph en passant par Marie tous les personnages sacrés de la Bible sont présents dans son oeuvre et ce de manière quasi obsessionnelle. Une expostion inédite en France à la fois unique et passionante , à ne manquer sous aucun prétexte.

lumière

Le Grand Palais accueille également une autre exposition en son sein. Celle-ci est consacrée aux frères Lumière. Tout le monde les connaît , du moins de nom, car Auguste et Louis Lumière ne sont autres que les inventeurs du cinémascope et donc par conséquent du cinéma. Les frères lyonnais sont en effet à l’origine du premier film au monde : « Sortie d’usine ». A l’intérieur même de l’exposition, six remakes du premier film de l’Histoire sont visibles. Ceux-ci ont été réalisés par quelques uns des réalisateurs les plus talentueux de la planète. Tarantino,Dolan,Cimino font partie des six cinéastes ayant accepté de relever le défi.  Les frères lumières sont également à l’origine de la première projection d’un film en public. Elle a eu lieu au rez-de-chaussée d’un café loué pour l’occasion par Louis et Auguste Lumière. Cette séance de cinéma historique est recréée à l’intérieur de l’exposition consacrée aux deux génies qui ont permis la création d’un art. Moteur… Action…Couper!

tudors

Nombre de fantasmes entourent la famille Tudor. Elle est aujourd’hui , le sujet central de la nouvelle exposition du musée du Luxembourg. Celle-ci vaut surtout pour ses tableaux. Une collection des plus beaux portraits des membres de la famille Tudor a été rassemblée dans un même lieu. Et c’est l’intérêt premier de l’exposition car on apprend que peu de choses sur cette famille qui a régné sur l’Angleterre pendant plus d’un siècle. La partie la plus intéressante de l’exposition est la dernière où l’on voit l’influence qu’ils ont eu sur l’art. De nombreux auteurs se sont inspirés de cette famille peu commune tel Hugo et Shakespeare. Aujourd’hui encore la famille Tudor inspire, notamment la télévision qui a livré il y a quelques années une série passionnante nommé ,simplement, « Les Tudors » avec Johnathan Rys Meyer dans le rôle d’Henri VIII. Une exposition à aller voir pour admirer plusieurs tableaux magnifiques a l’effigie des membres de cette famille royale unique dans l’Histoire de L’Angleterre.

naissance intime

Moins réussie que leur précédente exposition sur « impression soleil levant  » de Monnet, le sujet de la nouvelle exposition du musée Marmottan n’en n’est pas moins intéressant.  Celle-ci traite de la naissance de l’intime et de l’hygiène et ce à travers de nombreux tableaux. De Georges de La Tour en passant par François Boucher jusqu’à Edgar Degas, le musée Marmottan propose d’étudier cette naissance de l’intime et de l’hygiène par le prisme de l’art. Cette exposition met fin également à quelques idées reçues notamment celle qui consiste a dire que l’hygiène était meilleure à la renaissance qu’au moyen age. C’est faux, archi-faux. Au moyen age on utilisait de l’eau pour faire sa toilette et non à la renaissance car celle-ci était jugée porteuse de bactéries. Il faut attendre le 19ème siècle pour que l’eau courante soit disponible dans les foyers et que les ménages puissent l’utiliser pour faire leur toilette. Un vrai cours d’histoire étudié par le biais de l’art!

À partager sur les réseaux sociaux

Les derniers articles